Hôtel des Archives à Genève

2018 -

Maître de l'ouvrage: République et Canton de Genève

Concours 2018, 1er prix, 1er rang

Monument historique du XIXèmesiècle, l’ancien arsenal est transformé en Hôtel des Archives genevoises, avec accueil du public, salle de lecture, salles de conférences et d’exposition, ateliers et bureaux des archivistes au rez-de-chaussée. Très protégés, les dépôts des documents sont enterrés dans un grand abri en sous-sol. Accueillant 50 km. De rayonnages, le corps central avec accès traversant distribue au sud les espaces de travail, au nord la consultation publique, à l’étage des bureaux de l’État et dans les combles les locaux de la Compagnie 1602. Outil de travail autant que lieu public, le programme est élaboré avec ses utilisateurs, tout au long du projet.
Tandis que l’arsenal se tournait vers une cour aussi austère que son affectation militaire, sa mutation crée un jardin dans cet espace clos, protégé des nuisances urbaines. La masse végétale d’un grand bosquet tempère le climat estival et s’interpose face aux grands immeubles pour livrer un espace public contemplatif. Comme dans la première Bucolique de Virgile (où la quiétude végétale contraste avec le tumulte de la guerre), ce bois urbain répond tranquillement à la paranoïa du bunker qu’il recouvre.
Très ouvert, le socle de la façade côté jardin forme un péristyle qui gratifie les espaces majeurs de profondes vues vers l’extérieur : au rez-de-chaussée, entre colonnes et troncs, le regard traverse toute la parcelle sur soixante mètres. La frondaison inférieure des arbres est taillée pour aérer le sous-bois et montrer son riche tapis végétal de fougères, de vivaces et de fleurs.

Ingénieur civil : EDMS SA
Ingénieur CVSE : SRG engineering®
Architecte paysagiste : L’Atelier du Paysage sàrl
Le Temps.ch

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

Image: Atelier Brunecky
1721