Collège des Rives à Yverdon-les-Bains

2015 - 2019

Maître de l'ouvrage: Commune d'Yverdon-les-Bains

Mode d'acquisition: concours, 1er prix, 1er rang

Historiquement le plus grand investissement d’Yverdon, le Collège est l’équipement-clé d’un quartier destiné à s’étendre jusqu’au lac. Ses façades sobres dialoguent avec les ateliers CFF et son grand préau devient le pivot du futur quartier. Distribuées en couronne autour d’un patio central, les nombreuses salles de classe dictent la dimension du bâtiment et s’affirment par de grandes fenêtres régulières. Leur répétition assumée unifie le volume par une trame rigoureuse capable d’intégrer, sans variation, d’autres programmes comme la salle de gymnastique.
Les nombreuses contraintes (géométrie de parcelle, nombre et dimensions des locaux, distribution optimale) imposent un patio central de grande ampleur qui devient l’aubaine du projet. Par le jeu de la lumière zénithale, des diverses galeries latérales et des escaliers transversaux, ce grand volume affirme sa spatialité et contribue à l’identité de l’institution en scénographiant la vie quotidienne du Collège (notamment les échanges entre élèves, si importants à l’adolescence).
L’économie des matériaux, exposés sans artifice, privilégie le minéral (béton, enduits de façade, verre), tempéré par des menuiseries en bois et des serrureries. Compact, raccordé au chauffage à distance, équipé de panneaux photovoltaïque et d’installations performantes, éclairé et ventilé naturellement, le bâtiment répond aux vœux d’une Commune attentive à la durabilité et économe de ses ressources.

Ingénieur civil : DIC SAingénieurs
Ingénieur CV : Jacob Forrer SA
Ingénieur S : H.Schumacher ingénieurs conseils SA
Ingénieur E : Thorsen Sàrl
Ingénieur géotechnicien : De Cerenville, Géotechnique SA
Architecte paysagiste : Pascal Heyraud architecte paysagiste

 

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

Photographe: ©Catherine Leutenegger et ©PONT12
1505