Viaduc ferroviaire, ligne des Pléiades tronçon Blonay-Chamby à Montreux

Concours 2016

Maître de l'ouvrage: Société ferroviaire MVR Transport Montreux Vevey Riviera SA

Le site est imposant, avec un vallon boisé et très encaissé, une rivière érodant la rive droite, elle-même en glissement constant.
Une des principales questions concernait donc la position des appuis, pour éviter aussi bien la zone de glissement que les crues de la rivières. Dans l’étude menée en collaboration avec les ingénieurs (Emch et Berger SA, Daniel Willi SA et Engen Brühwiler), il est apparu qu’un appui central unique était une bonne solution, adoptée d’ailleurs par tous les projets primés.
Sur cette fondation centrale, la pile se dédouble en forme de V, avec deux béquilles soutenant le tablier du viaduc, divisé en trois travées par souci d’économie.
Le projet se conforme ensuite au choix constructif du Béton Fibré Ultra Performant (BFUP), un matériau relativement nouveau exploitant au maximum les possibilités du béton, avec une grande économie de matière. Celle-ci se traduit par des éléments creux avec des parois fines, préfabriquées en atelier puis assemblés sur site par  serrage au moyen de câbles de précontrainte.
L’étude de la mise en œuvre des éléments et de leur mise en tension par les câbles intérieurs a été poussée jusque dans le détail pour démontrer la rationalité et la faisabilité du projet. Bien que le jury ait renoncé à une technique aussi novatrice pour un ouvrage d’art censé présenter des garanties absolues, il est certain qu’à l’avenir ce type d’ancrage économique en BFUP fera ces preuves (y compris dans le domaine ferroviaire) à l’instar du béton armé il y a plus d’un siècle.

blue bird

blue bird

Image: Satchmo Jesop/ Maël Scartezzini
1533