Théâtre de l’Arsenic à Lausanne

Rénovation et extension, 2011-2013

Maître de l'ouvrage: Ville de Lausanne

Mode d'acquisition: mandat d'étude parallèle

Adapter l’édifice aux normes actuelles de sécurité et de confort, offrir un outil de travail performant et revisiter l’image de l’institution, tels sont les enjeux du projet. Le bâtiment de l’architecte Brugger (1955) est emballé d’une isolation bardée d’une tôle perforée et ondulée. Le revêtement de façade dévoile le bâtiment et joue avec la lumière. Evoquant le monde du théâtre et ses tulles, ce voile confère une expression contemporaine et unifiée à la façade dont la trame d’origine est réinterprétée. Le corps central est surélevé de cintres pour un espace scénique ergonomique. Une nouvelle galerie couverte extérieure relie les deux ailes de l’édifice et offre un abri aux entrées des deux grandes salles. A l’intérieur, toutes les interventions visent à valoriser les volumes existants et à maintenir le caractère industriel et brut du bâtiment. Le parvis du théâtre, libéré des places de stationnement, est redéfini et mis en valeur par un nouvel aménagement très simple souligné par l’œuvre d’art lumineuse ÜBERFLUX de la plasticienne Sophie Guyot.

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

Etendue du mandat: toutes les prestations
Photographe: © Tonatiuh Ambrosetti, Lausanne
Fiche pdf: Télécharger
0731