Restauration et extension du Conservatoire de Musique, Genève

Concours sur présélection 2015, 3ème prix

Maître de l'ouvrage: Fondation du conservatoire de Musique de Genève

Le rez-de-chaussée devient niveau de référence de l’institution et donne accès de plain-pied aux espaces majeurs : la grande salle, la cafétéria et la petite salle. Modifiant le plan initial de Lesueur & Darier de 1853. Les deux annexes de 1910 sont évidées pour ouvrir à nouveau le rez-de-chaussée sur la ville et réanimer ses généreuses circulations.
Dans la grande salle, l’avant-scène élévatrice permet d’agrandir / réduire la scène ; elle offre aussi un grand ascenseur qui distribue les instruments et le mobilier au niveau du plateau, de la salle, du stockage et du sous-sol.
La petite salle polyvalente est modulable au gré des besoins. Elle offre aussi bien un espace de travail qu’un lieu de représentation. Avec son gradin rétractable, installé en quelques minutes et sa régie à l’entresol. Il s’agit d’un lieu souple et pratique, complété en arrière-scène par une salle d’enseignement jouant le rôle de coulisse et de loge. Sa vocation est de compléter l’offre par un espace de taille moyenne, mobile et couvrant un large éventail d’activités.
A l’étage inférieur, les locaux d’enseignement bénéficient d’un éclairage naturel. Les salles de répétition se trouvent au centre de la composition. Dans les patios, la végétation s’affirme visuellement et olfactivement. Persistants, un tapis de pervenche et un jasmin odorant grimpant contre le mur forment un fond végétal toute l’année, tandis qu’un arbuste en cépée, cerisier à fleur, occupe le centre du patio.
Tous les locaux du rez inférieur sont situés au même niveau pour offrir une accessibilité idéale, en particulier pour les handicapés et la logistique.
La proposition a séduit le jury par l’organisation du programme. C’est le seul projet primé offrant la nouvelle salle au rez-de-chaussée. Le parti de s’approprier l’intérieur des deux extensions de 1910 a été considéré comme prometteur, mais finalement un peu trop audacieux quand bien même les adjonctions étaient très postérieures au bâtiment originel et sans aménagements intérieurs de grande valeur patrimoniale.

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

Image: PONT12,Satchmo Jesop
1503