PQ Malley-Gare périmètre B

Concours 2018, Lauréat

Maître de l'ouvrage: CFF immobilier

Les deux bâtiments dialoguent tout en revendiquant leur indépendance : similaires dans le principes de découpe volumétrique, distincts de par leur gabarit et leur matérialité. Ce principe de cohabitation souple valorise l’identité propre de chaque bâtiment tout en assurant une cohérence d’ensemble, à l’échelle de la pièce urbaine et par extension du quartier. Chacun exprime à sa manière le mélange d’affectation et l’analogie au caractère du lieu, selon sa situation.
Le bâtiment Est exprime 3 ordres distincts correspondant aux 3 affectations : commerces, bureaux et logements. Un entablement régulier au rez, expression direct de la trame structurelle qui s’encre dans le sol. Une grille régulière et calme pour les bureaux, expression propre à un environnement de travail évolutif et flexible. La partie émergentes assume la domesticité liée au logement. Sans être ostentatoire, loggias, séjours et chambres révèlent leur fonction, par une barrière ou la hauteur variable des contrecœurs selon l’usage et l’appropriation de la pièce. 
La façade est en béton préfabriqué. Les contrecoeurs et meneaux en 2 ème plan revétus de céramique verte (couleur historique des trains helvétiques) et les menuiseries bronze ( couleur du métal rouillé) relie par touche chromatique le bâtiment au monde ferroviaire.
Le bâtiment Ouest inspiré du warehouse iconique américain le bâtiment assume plus directement son analogie au passé industriel du lieu.  Par essence hybride puisqu’il mélangeait souvent commerce, bureau et stocks, il abrite ici commerce bureaux et logements.  La rigueur de la trame verticale porteuse est tempérée par l’apport de différent éléments constructifs qui enrichissent la façade et montrent les affectations. La variation des tailles d’ouvertures, la présence de contrecoeurs au 2 eme plan et les loggias expriment la domesticité de la partie habitée. Une corniche souligne chaque niveau qui change de taille. Enfin les deux niveaux émergents à l’Est sans porteurs intermédiaires sont couplés en façade introduisant une échelle monumentale dans le bâtiment. Le choix de la brique comme revêtement de façade participe au caractère manufacturié du lieu.

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

1704