Maison en paille aux Cullayes

2010-2012

Maître de l'ouvrage: privé

Mode d'acquisition: mandat direct

La volonté du client était d’habiter une maison la plus écologique possible, tant au niveau de la construction que de la consommation énergétique. L’enjeu a été de faire cohabiter une technique constructive expérimentale et contraignante avec une volonté d’un habitat contemporain aux articulations spatiales complexes. Le choix de la paille présente de nombreuses qualités et avantages lorsqu’elle est employée avec des enduits à base de terre crue ou de chaux (énergie grise minime, respiration du mur, humidité de l’air optimale, pas de dégagements de polluants à l’intérieur, durabilité, capacité isolante élevée, etc.). La technique de la paille porteuse implique l’utilisation de bottes de 80cm d’épaisseur. Grâce à cette dimension d’isolant, ce procédé place la maison dans le rang des maisons passives. Ce faisant, le projet participe au débat sur la construction de demain. L’intérêt est bien réel à une époque où la crise énergétique commence à avoir un réel impact sur nos modes de vie. Au final, la maison remplit son rôle en offrant des espaces de vie de qualité et lumineux tout en intégrant les contraintes écologiques fortes demandées par le maître d’ouvrage.  

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

Etendue du mandat: Toutes prestations SIA 102
Photographe: © Pont12, O.Neiva / J.Cochard
0915