Stade de football La Tuilière à Lausanne

Concours 3ème prix, avec Eduardo Souto de Moura et SMRS, 2014

Aux portes de la ville, le stade est entouré de verdure. Il s’intègre dans un parc sportif où les terrains de football s’enchaînent en épousant la topographie.
A l’ouest, un grand parvis donne accès au stade par une place en légère pente et en continuité avec l’allée centrale desservant les terrains de jeu. Cette place est définie par la façade du stade et par les différentes interfaces de transport : parking à l’ouest transports publics au sud.
Le stade se compose de trois éléments : un gradin en béton, un bâtiment concentrant le programme chauffé et une couverture unifiant le tout.
La toiture comprend un seul grand percement zénithal, manifestant exactement le rectangle du terrain de football. Ce « chaudron » confine le match pour renforcer l’intensité du spectacle et contenir le bruit et la lumière.
Le stade est accessible au milieu du gradin et de plain-pied depuis le sol urbain.
Hors manifestations, il est en contacte direct avec le « parc sportif »; le rez-de-chaussée de l’aile ouest est ouvert au quotidien avec restaurant, bar, cuisine et magasin.
Lors des matchs, le dispositif de « fence boxes » est déployé pour délimiter les différents secteurs extérieurs de sécurité.
Le stade est 100% énergie renouvelable en bilan annuel, avec un large excédent de la consommation électrique restitué au réseau. Le label Minergie-P-Eco garantit des performances élevées, atteintes à moindre coût grâce à la compacité de la partie chauffée et à son enveloppe bien isolée (triples vitrages performants économies à la source).

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

1403