Bourg-en-Lavaux à Cully Gare

Concours 2ème prix, 2014

Maître de l'ouvrage: CFF Immobilier

Le site se caractérise par un grand plateau artificiel lié aux voies ferrées qu’il s’agit d’assumer et mettre en valeur. Il se décline en trois bandes du nord au sud convergentes vers la place de la gare.
Un travail sur la topographie et le traitement du sol de la place de la gare optimise les potentiels d’appropriation de l’espace et assurent une grande flexibilité pour les différents usages.
La pente principale entre la gare et le buffet est adoucie afin de retrouver un espace plus facilement appropriable.
Des équipements associant plantation et mobilier contribuent à la convivialité et l’appropriation de l’espace tout en canalisant les parcours motorisés.
Le quai promenade conçu comme une extension de la place de la gare devient promenade et parvis des commerces assurant la liaison le quartier de logement.
Le P+R est couvert d’une treille végétalisée, il se lit comme une pièce urbaine disposée entre les deux bâtiments
Les deux bâtiments, semblables au niveau de la forme et de l’expression et s’adaptent dans le détail à leur situation et leurs programmes respectifs. Tous deux ont un socle contenant des programmes publics et deux émergences avec du logement. L’espace entre les émergences réduit l’impact visuel des bâtiments tout en ménageant des percées visuelles vers le lac.
La façade est composée d’éléments préfabriqués en béton en forme de L pris entre deux nez de dalles également en béton préfabriqué. Il en résulte une composition à la fois classique qui révèle la tectonique de l’empilement des niveaux, mais aussi une identité forte, capable d’intégrer une forte mixité de programmes : la monumentalité assumée qui se dégage de la modénature qui rythme la façade permet d’échapper à l’expression domestique du logement pour dialoguer avec l’échelle ferroviaire et le grand paysage.

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

blue bird

Image: PONT12, Satchmo Jesop
1414